Syndicat CFE-CGC | Métallurgie Lorraine

mercredi 22 novembre 2017
Dernières nouvelles
Accueil >> EDITO DU PRESIDENT >> Les ordonnances !

Les ordonnances !

Gilles HEMMERLING

C’est parti, les ordonnances sont en cours et l’opposition aux textes par des manifestations a débuté. Une fois de plus la maison France va perdre.

Cette loi inutile et provocatrice sera mise en place et je doute fort que les manifestants puissent y changer quelque chose, surtout pas en cassant le mobilier urbain ou les vitrines des commerçants.

Bien sûr que l’on ne peut que désapprouver ces textes. Nous sommes en pleine régression des droits des salariés et personne ne peut affirmer que cela permettra la création d’un seul emploi. Même le MEDEF qui cache mal sa joie, n’avance pas de chiffre au niveau des emplois qui pourraient être créés suite à cette loi travail.

Personne ne peut se réjouir qu’avec le CDI de chantier le salarié garde les inconvénients de l’intérim ou du CDD sans les avantages liés à cette précarité. Personne ne peut se réjouir que les employeurs puissent commettre des fautes et des injustices en sachant qu’ils ne pourront pas être condamné lourdement avec le plafonnement des indemnités prud’homales.

Il y a bien entendu bien d’autres motifs de mécontentement mais je ne peux détailler les 160 pages de la loi ici.

Comment en est-on arrivé là ?

Parce qu’il s’agit toujours de choisir le parti du moindre effort, d’opter pour la solution de facilité.

Aller voter à la présidentielle ou aux législatives ne serait-ce qu’au premier tour, demande un effort alors qu’il est si facile de s’en laver les mains et de s’abstenir.

Rechercher de nouveaux marchés et les gagner, demande un effort alors qu’il est si facile de licencier.

Accomplir soi-même les travaux des marchés gagnés, demande un effort de formation et de gestion du personnel, alors qu’il est si facile de sous-traiter à des entreprises qui emploient des travailleurs peu formés, peu payés et peu respectés.

Respecter les règlementations sur le temps de travail et la sécurité avec ses propres salariés demande un effort, alors qu’il est si facile de contourner la législation sans se mouiller en confiant les missions à des travailleurs détachés venant des pays de l’Est.

Négocier des conditions de travail identiques et équitables pour tous les salariés Européens et faire respecter nos normes et lois demande un effort, alors qu’il est si facile d’ouvrir nos marchés à tout vent.

Espérons que nous retrouverons en tant que nation tous ensembles le chemin du courage et de l’effort sinon l’avenir professionnel et général de nos enfants restera durablement compromis.

                                                                                                                                          Gilles HEMMERLING

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page