Syndicat CFE-CGC | Métallurgie Lorraine

vendredi 7 août 2020

Vente de Smart : Mario MUTZETTE (CFE-CGC) rencontre la Ministre

Pour la seconde fois en moins de 10 jours (à Bercy le 22 juillet et à Hambach le 30 juillet 2020), Mario MUTZETTE, Délégué Syndical CFE-CGC Smart, a rencontré Agnès PANNIER-RUNACHER, Ministre déléguée à l’Industrie, et lui a fait part de ses inquiétudes pour les salariés Smart et des entreprises sous-traitantes. Il souhaite obtenir des garanties sur les projets à moyen et long termes d’INÉOS. , pour lesquels il n’a toujours pas de données chiffrées. La Ministre a entendu ses fortes préoccupations et va demander une contre-expertise des différentes solutions qui seront proposées sur le site.

 

Article de Presse :

Source : « Le Républicain Lorrain », édition du 31/07/2020 :
https://www.republicain-lorrain.fr/economie/2020/07/30/mise-en-vente-de-smart-la-ministre-exige-des-reponses

 

 

« La Ministre a dit qu’elle allait continuer à faire pression sur Daimler, pour que le groupe soit en phase avec ses engagements et qu’il assume sa part de responsabilité. Cela nous rassure dans la mesure où il faut qu’on continue le combat collectivement » : Raphaël LIPSKI, Délégué Syndical CFE-CGC chez SAS Automobile, entreprise sous-traitante de Smart.

 

 

Après une rencontre avec les élus locaux, la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, s’est rendue sur le site de smart pour manifester sa solidarité envers les salariés et sous-traitants. Vidéo :

 

« Je partage et la surprise et la colère des salariés de Daimler par rapport à la décision de vendre le site. Nous allons travailler avec le repreneur candidat. C’est un projet intéressant dont nous devons regarder la valeur jusqu’au bout » : Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée en charge de l’Industrie.

 

Reportage France 3 Grand Est :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/moselle/metz/smart-ministre-industrie-visite-moselle-1858520.html

 

 

Les précédentes actions :

Mobilisation du 24 juillet pour l’avenir de Smart

 

Vente de Smart Hambach : le point de vue de la CFE-CGC :
« Comment pouvons-nous être sacrifiés de cette manière ? »

 

à voir également

Reprise du travail : Il faut que toutes les conditions de sécurité soient réunies et que ce soit discuté avec les partenaires sociaux

« Nous sommes évidemment pour une reprise dès que possible. À condition de mettre les …

COVID-19 : vos questions, nos réponses

Cliquez sur les images ci-dessous :   Déclaration commune des organisations salariales et patronales : …